Au fil des semaines, nous allons retrouver ceux qui ont écrit des pages de l’histoire du club.
Aujourd’hui, Cédric Castano, solide défenseur des années PHR (2004-2007), lorsque le FC Limonest de l’époque commençait à franchir des paliers…

Cédric, tu deviens quoi ?
J’ai arrêté le foot il y a deux ans. Malgré la motivation et l’envie, les jambes ne suivaient plus. Maintenant Je suis passé de l’autre côté de la barrière, et je suis ma fille Jade qui joue en U12 à Sud Lyonnais Football. Et moi, je me suis mis au VTT avec une petite bande d’anciens footeux. On se retrouve le dimanche matin pour faire quelques kilomètres ensemble, et surtout refaire les matchs.

Peux-tu nous resituer ton parcours au FC Limonest ?
Je suis arrivée en 2004 dans les valises de Fabrice Somma et d’Eric Petit. Nous arrivions de Ternay avec quelques autres joueurs (Christian Duflot, Chofiane Benmansour…) pour renforcer l’équipe fanion, alors en PHR. Le club était déjà bien structuré mais il souhaitait franchir un cap sportivement.

J’ai passé trois belles saisons à Limonest, en PHR. Mais nous ne sommes pas parvenus à accéder au niveau supérieur. Il fallait laisser faire un peu le temps pour que la mayonnaise prenne entre les joueurs. Mais le travail a fini par payer les saisons suivantes.

« MR LE MAIRE TROUVAIT TOUJOURS DES SOLUTIONS… »

C‘était quoi le club à l’époque ?
C’était déjà un joli club, avec de belles infrastructures, une belle pelouse et un joli terrain en ghore (rires). Nous arrivions dans un club très familial, avec beaucoup de bénévoles et surtout, une réelle volonté de grandir. Je me rappelle aussi que Mr Le Maire (Max Vincent) était très présent et très dévoué : il trouvait des solutions à tous les problèmes (rires).

Un match dont tu te souviens particulièrement ?
J’ai beaucoup de bons souvenirs. Mais je dirai que le match le plus marquant n’a pas été avec le FC Limonest, mais contre. La saison qui a suivi mon départ pour le FC Francheville, nous nous sommes retrouvés en finale de la coupe du Rhône contre le FC Limonest (ndlr en 2007). On a n’a pas fait le poids contre la grosse écurie limonoise de l’époque. Mais le match contre mes anciens partenaires et dirigeants a été particulièrement sympa et agréable à disputer. Ça a rendu la défaite moins amère (ndlr 4-1).

Un partenaire qui t’a fait rêver ?
Quand un club cherche à se développer, ça passe aussi par de « gros » recrutements. Sans vouloir froisser mes anciens coéquipiers que je ne citerai pas, je dirai Patrice Ouerdi. Il a été celui qui m’a le plus impressionné. Son arrivée a boosté l’équipe. C’était le patron du milieu et un régal de jouer à ses côtés… aujourd’hui encore !

« IL A JOUE TOUT LE MATCH AVEC DES JOURNAUX LE 69 DANS LES CHAUSSETTES… »

Une anecdote ?
J’ai le souvenir d’un joueur dont je ne donnerai pas son nom pour ne pas le griller mais un indice : son neveu joue au Réal Madrid. Alors que le Maire venait de nous réunir avant un match pour nous rappeler les objectifs du club et la rigueur à avoir, y compris dans les équipements, le joueur en question avait oublié ses protèges tibias. Ni vu ni connu, il a mis deux journaux Le 69 (pour ceux qui s’en rappellent) dans les chaussettes et c’est passé à tous les contrôles. Il a joué tout le match comme ça mais n’a pas plus marqué que d’habitude (rires).

Tu suis toujours le club ?
Oui, mais à distance. Il me reste encore quelques amis sur place. Le club continue son développement et son évolution. Les jolis parcours en coupe de France ont permis de le mettre en lumière. Le FCLDSD est ambitieux et c’est très bien. Tout est réuni pour qu’il continue sa progression afin de devenir un grand club Lyonnais.

On te revoit quand au stade ?
C’est compliqué et je ne voudrais pas faire de fausse promesse. J’habite loin maintenant et avec le quotidien, ce n’est pas évident. Mais promis dès que ma fille se déplacera à Limonest, je serai présent. Mais par contre, j’encouragerai le SLF (rires).

La rédaction

CEDRIC CASTANO
Né le : 07 Septembre 1973 à Vénissieux
Job : Superviseur de production
Parcours foot : Corps ATOCHEM, CO Saint Fons, US Vénissieux, FC Ternay, FC Limonest, FC Francheville, FC Corbas, OL TV (foot Loisir)